Image default
Economie

à quoi ressemblera la plateforme de La Poste annoncée par Philippe ?


Le premier ministre invite les entreprises à équiper leurs salariés pour pouvoir redémarrer. Les plus petites pourront compter sur l’aide de La Poste pour se fournir en masques.

A destination exclusive des PME et des TPE, la plateforme de La Poste proposera des masques à la vente.
A destination exclusive des PME et des TPE, la plateforme de La Poste proposera des masques à la vente. AFP

Et progressivement, la vie de l’entreprise reprendra. Mais pour cela, les collaborateurs devront être protégés face au coronavirus. «J’invite toutes les entreprises, quand leurs moyens le leur permettent, à veiller à équiper leurs salariés. C’est une condition de la reprise», a ainsi déclaré ce mardi le premier ministre Edouard Philippe, à la tribune de l’Assemblée nationale, dans sa présentation du plan de déconfinement.

Il a ajouté qu’une «plateforme de e-commerce sera mise en place par La Poste à compter du 30 avril». Prévue donc pour jeudi, celle-ci aura pour mission de distribuer à ceux qui en ont besoin des masques grand public. À destination exclusive des PME et des TPE, la plateforme proposera donc à la vente des masques. Ses contours restent pour le moment flous et seront précisés «très prochainement» pour une mise en œuvre rapide – dès jeudi selon les annonces du premier ministre -, promet-on au ministère de l’Économie et dans les services de La Poste. Edouard Philippe ajoute toutefois que cette plateforme permettra de «distribuer chaque semaine à ceux qui en ont besoin plusieurs millions de masques.»

Un service qui s’ajoute à la possibilité pour les Français de se fournir ailleurs en masques réutilisables, comme dans les pharmacies ou chez les buralistes.

» À voir aussi – Édouard Philippe: «Désormais, nous recevons près de 100 millions de masques chirurgicaux par semaine»

Par ailleurs, la secrétaire d’État à l’Économie, Agnès Pannier-Runacher a annoncé ce mardi que jusqu’à 40 millions d’euros de financements seraient alloués à la fabrication de nouveaux matériaux qui permettront «d’accroître et sécuriser» la production de masques sanitaires. Bercy accompagnera les projets retenus «afin de favoriser la réalisation de l’investissement». Des subventions pouvant aller jusqu’à 30% du montant des investissements sont prévues pour ces projets, qui doivent être soumis jusqu’au 30 juin.



Source link

Autres articles

L’entreprise de construction de tunnels d’Elon Musk vaut près de 6 milliards de dollars

administrateur

les salons et les foires s’inquiètent pour leur survie

administrateur

Apple pulvérise ses prévisions de résultats mais repousse les prochains iPhone

administrateur

Le masque rendu obligatoire dans 69 communes de Mayenne

administrateur

Biden prononce un ambitieux discours de réformes devant le Congrès

administrateur

Le PIB devrait reculer de 9% à 10% cette année selon la Banque de France

administrateur