Image default
Finance

Brésil : la banque centrale relève son taux directeur pour la 10e fois en un an



La guerre en Ukraine a aussi des conséquences sur l’Amérique latine. Pour tenter de freiner l’inflation, la banque centrale du Brésil a relevé, mercredi, son taux directeur d’un point. A 12,75 %, il atteint son plus haut niveau depuis cinq ans. Il s’agit de la dixième hausse consécutive depuis mars 2021, quand le taux directeur se situait à son plancher historique de 2 %.

La décision a été prise à l’unanimité du Comité de politique monétaire de la banque centrale brésilienne (Copom), réuni depuis mardi. Un taux directeur à 12,75 % est du jamais vu depuis février 2017, mois où il avait atteint 13 %. Il est conforme aux anticipations des analystes.

« Détérioration du contexte international »

Le Copom a évoqué la « détérioration du contexte international », les effets inflationnistes de la guerre en Ukraine, ainsi que les difficultés que pose actuellement le Covid-19 à la Chine, pour justifier sa décision. « Le resserrement des politiques monétaires des pays avancés augmente l’incertitude et la volatilité, en particulier pour les pays émergents », a indiqué le Copom.

Lors de sa précédente réunion, à la mi-mars, le Copom avait déjà relevé d’un point son taux directeur, à 11,75 %, après trois augmentations successives de 1,5 point. Le Copom avait aussi annoncé qu’il envisageait pour mai une hausse « de la même ampleur » que celle de mars. Mercredi, il a laissé entendre que, lors de sa prochaine réunion de juin, il procéderait à une nouvelle hausse du taux directeur, mais « de moindre ampleur ».

Combattre l’inflation

Ces dernières semaines, l’inflation s’est encore aggravée au Brésil, s’élevant à 11,3 % en mars, la plus forte depuis octobre 2003, selon les données officielles publiées en avril. La hausse des prix, déjà importante depuis l’an dernier, s’est intensifiée avec la guerre en Ukraine , qui a, comme ailleurs, un fort impact sur le coût des carburants et des aliments.

Les analystes consultés pour l’enquête hebdomadaire Focus de la banque centrale ont relevé leurs prévisions pour l’inflation en 2022 à 7,9 %, contre 7 % il y a un mois. La hausse des taux risque de freiner la reprise économique : les prévisions de croissance pour la première économie d’Amérique latine en 2022 sont faibles, à +0,7 %, d’après la dernière enquête Focus.

Sur le marché des changes, le relèvement du taux directeur a néanmoins permis au real de reprendre de la valeur face au dollar lors des premiers mois de l’année. Le billet vert s’échangeait à 4,61 reais en janvier, après un cours moyen à 5,39 reais en 2021. Mais la monnaie brésilienne a reculé à nouveau ces dernières semaines, retournant autour des 5 reais pour un dollar.

Avec AFP



Source link

Autres articles

LeasePlan : 5 questions sur la plus grosse acquisition de l’histoire de Société Générale

administrateur

Le statut international de la Place de Hong Kong en sursis

administrateur

Shine étoffe sa gamme avec une assurance-facture

administrateur

La Banque de France plaide pour plus de mariages entre banques

administrateur

Wirecard : la valeur des actifs ne dépassait pas 428 millions d’euros

administrateur

Commerzbank en quête d’un nouveau capitaine

administrateur