Image default
Finance

Etats-Unis : la poétesse noire Maya Angelou représentée sur les pièces de 25 cents



Publié le 11 janv. 2022 à 8:43

C’est une première dans l’histoire monétaire des Etats-Unis. L’effigie de la poétesse et activiste afro-américaine Maya Angelou (1928-2014) figure sur une nouvelle génération de « quarters », les célèbres pièces de 25 cents américaines.

Les premiers exemplaires ont été frappés à Philadelphie et Denver par la Monnaie des Etats-Unis et vont prochainement être mis en circulation. Il ne s’agit pas d’objets de collection mais bien de pièces qui seront produites en grand volume, destinées à être utilisées au quotidien.

Une décision prise en 2020

C’est la première fois qu’une pièce ou un billet américains qui ne provienne pas d’une série limitée de collection représente une femme afro-américaine. Jusqu’ici, la pièce de 25 cents, la plus utilisée aux Etats-Unis, n’avait eu droit qu’à quelques rares versions alternatives depuis 1932, le temps de frapper une série de 50 pièces représentant chacun des Etats américains, au début des années 2000, et une autre les parcs et sites nationaux, de 2010 à 2021.

Traditionnellement depuis 90 ans, la pièce présente, d’un côté, un portrait du premier président des Etats-Unis George Washington et, de l’autre, un aigle. La nouvelle pièce conservera le portrait de George Washington sur une face et accueillera celui de Maya Angelou sur l’autre. Cette pièce est le résultat du vote au Congrès, fin 2020, d’une proposition de loi de l’élue démocrate de Californie Barbara Lee.

Première d’une série

« Les femmes phénoménales qui ont façonné l’histoire américaine sont ignorées depuis trop longtemps, en particulier les femmes de couleur », a tweeté le député Marc Veasey, élu démocrate à la Chambre des représentants. « Je suis fier d’avoir soutenu le texte de Barbara Lee pour leur rendre hommage », a-t-il ajouté.

Ce nouveau « quarter » est le premier exemplaire d’une série baptisée « Prominent American Women », qui va mettre à l’honneur plusieurs femmes illustres, d’origines diverses. Maya Angelou sera ainsi rejointe par l’astronaute et physicienne Sally Ride, Wilma Mankiller, la première femme amérindienne à avoir occupé la tête de la Nation Cherokee, la politicienne et militante d’origine hispanique Nina Otero-Warren, et l’actrice Anna May Wong, saluée comme la première star hollywoodienne d’origine asiatique.

Des nouveaux billets dans les cartons

L’étape suivante sera d’imprimer des billets de banques présentant des figures emblématiques de l’histoire des Etats-Unis. En 2017, le gouvernement Obama avait annoncé que le président populiste Andrew Jackson serait remplacé, sur les billets de 20 dollars, par la figure abolitionniste noire Harriet Tubman. Mais le projet avait été abandonné par Donald Trump durant son mandat.

Il a été relancé, début 2021, avec l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche. « Il est important que nos billets, notre argent […] reflètent l’histoire et la diversité de notre pays, et l’image d’Harriet Tubman ornant la nouvelle coupure de 20 dollars les reflète de façon évidente », avait ainsi déclaré Jen Psaki, la porte-parole de la Maison-Blanche en janvier de l’année dernière. La secrétaire au Trésor Janet Yellen a confirmé, en septembre, que le changement était bien programmé, sans pour autant donner de calendrier.



Source link

Autres articles

Partech boucle son troisième fonds d’amorçage à 100 millions de dollars

administrateur

Euroclear prend pied dans la distribution de fonds avec Mfex

administrateur

Métaux : l’aluminium victime de la crise du secteur automobile

administrateur

Covid : AXA transige avec 80 % de ses clients restaurateurs

administrateur

Devises : les traders haute fréquence attaquent la chasse gardée des banques

administrateur

« Nous pourrions être à la veille d’une crypto-autocratie »

administrateur