Image default
Finance

Euroclear prend pied dans la distribution de fonds avec Mfex



Allfunds n’aura finalement pas bougé le premier. Alors que les actionnaires du premier grossiste européen de la distribution de fonds planchent sur un projet d’introduction en Bourse ou de cession, son concurrent direct Mfex s’apprête à changer de mains. Le dépositaire central Euroclear, géant européen du postmarché (règlement-livraison et conservation de titres), a annoncé ce vendredi le rachat de 100 % du groupe franco suédois. Celui-ci est détenu majoritairement depuis 2018 par le fonds Nordic Capital, associé aux dirigeants, et notamment au cofondateur français Olivier Huby.

« Nous sommes déjà un très grand acteur du marché des actions et des obligations. Nous voulons désormais l’être aussi sur les fonds », déclare aux « Echos » Lieve Mostrey, directrice générale d’Euroclear. Après des années d’attentisme en matière de fusions-acquisitions, liées notamment aux interrogations sur son actionnariat , le groupe marche dans les pas de son grand concurrent Clearstream, qui a déjà complété sa palette de services aux gestionnaires d’actifs, en rachetant 51 % de la plateforme de distribution de fonds d’UBS.

2.600 milliards d’euros de parts de fonds

Le rachat de Mfex, dont les termes financiers ne sont pas dévoilés, sera bouclé au second semestre. « Nous avons testé l’appétit de Nordic Capital pour joindre nos forces avec Mfex, avec qui nous avons déjà quelques clients communs, explique Lieve Mostrey. Après trois années de fort développement, la société a acquis une taille critique et son activité de distribution est complémentaire de nos métiers de conservation et de réception-transmission d’ordres sur des parts de fonds ».

Euroclear revendique 2.600 milliards d’euros de parts de fonds administrées, sur un total de 32.800 milliards d’actifs clients à fin 2020. Sur le segment des fonds, plus rémunérateur que les titres vifs, Mfex est présent sur les mêmes métiers qu’Euroclear, mais aussi dans le traitement des contrats et des commissions entre distributeurs et sociétés de gestion. Ces dernières années, plusieurs grandes banques européennes ont externalisé la gestion de leurs relations avec les sociétés de gestion vers les grossistes, parfois en leur cédant leur propre filiale dédiée. Allfunds revendique désormais 1.200 milliards d’euros d’encours intermédiés, et Mfex 320 milliards d’euros.

« Nous sommes le premier acteur indépendant en France, avec 120 milliards d’euros d’encours administrés, notamment pour Groupama Gan Vie, Société Générale et BPCE-Natixis à qui nous avons racheté la plateforme Axeltis en 2018 », explique Jean Devambez, recruté chez BNP Paribas Securities Services pour prendre la direction générale de Mfex, en début d’année. La société compte 300 salariés, dont 80 personnes à Paris, qui héberge son service commercial. Le siège administratif est à Stockholm et les opérations centralisées à Luxembourg. Euroclear n’indique pas à ce stade si l’organisation et la marque actuelles vont perdurer.



Source link

Autres articles

Gros succès pour la première levée de dette commune de l’Union européenne

administrateur

« A l’approche de la fin de l’année, l’horizon d’un certain nombre d’investisseurs se raccourcit »

administrateur

Une décennie qui a transformé la Bourse de Paris

administrateur

Bourse : le vent a tourné à Wall Street

administrateur

Après l’euphorie, les marchés gagnés par le doute

administrateur

Afghanistan : le banquier central des talibans sort de l’ombre

administrateur