Image default
Economie

Il faut envoyer entre 30 et 50 CV pour décrocher un emploi, selon une étude


Le site de création de CV Zety a analysé plus de 670.000 CV préparés sur sa plateforme.

En cette rentrée, vous avez peut -être envie de changer d’air…sur le plan professionnel. Mais la compétition est féroce et le CV constitue l’une des premières armes à votre disposition. Le site Zety, qui aide à créer des CV, a ainsi analysé plus de 670.000 d’entre eux, créés sur la plateforme, et a publié une étude qui décèle les tendances d’un curriculum vitæ réussi en 2021.

Alors que seules 10% des candidatures débouchent sur un entretien et que 20% des candidats qui décrochent un entretien obtiennent ensuite un emploi, aucun détail ne doit être laissé au hasard. Il vous faudra ainsi envoyer entre 30 et 50 CV pour espérer décrocher un emploi, selon le site.

Peu de CV personnalisés

La première clé est alors la personnalisation. Les recruteurs, les coachs ou encore les grandes écoles le rabâchent depuis des années : il faut personnaliser son CV en fonction du poste convoité. Et pourtant, Zety révèle que les utilisateurs du site ne disposent que d’1,4 CV en moyenne pour toutes leurs candidatures. Seuls 2% des utilisateurs ont créé 5 CV ou plus. Une personne en recherche d’emploi a cependant poussé la personnalisation à son paroxysme : il a préparé 363 documents uniques !

Autres enseignements de l’étude : la longueur médiane d’un CV est de 406 mots, afin de tenir sur une page, et 91% des utilisateurs utilisent la police «Century Gothic» pour le rédiger. Par ailleurs, certaines rubriques font figure d’incontournables. 99% des CV disposent d’une section «Informations personnelles» et d’une section Formation. 97% d’entre eux disposent également d’une section expériences professionnelles et 95% d’une partie dédiée aux compétences.

L’importance des mots clés

Pour les rubriques les moins courantes, les langues étrangères ne figurent que dans 35% des CV et les certifications dans 27% d’entre eux. Les compétences informatiques ne sont quant à elles mentionnées que dans 17% des curriculum vitæ. Les centres d’intérêt sont aussi mentionnés dans 17% des CV. Au premier rang d’entre eux on retrouve par exemple : la littérature, le blogging et les voyages.

Les mots-clés revêtent aussi leur importance pour marquer sa compétence et passer les premiers filtres de sélection. Pour les ingénieurs logiciels, la primeur est donnée aux mots «Ingénieur», «JavaScript», «Logiciel», «Backend». Les aspirants responsables de projets préfèrent quant à eux «Construction», «Projet», «Gestion» ou encore «Manager». Du côté des assistants administratifs, on retrouve sans surprise les mots «Administratif», «Assistant» ou «Document».

Parmi les conseils les plus utiles figurent : personnaliser son CV, choisir la bonne photo ou encore soigner son profil sur les réseaux sociaux. Pour se démarquer des autres candidats qui auront eux aussi envoyé entre 30 et 50 CV pour décrocher le poste, tous les moyens sont bons.



Source link

Autres articles

Le fléau des loyers impayés, parfois aussi traumatisant que les squats

administrateur

Les logements vendus en Île-de-France sont de plus en plus grands

administrateur

le régulateur européen approuve le vaccin AstraZeneca

administrateur

Menace d’insolvabilités en cascade après la faillite de Greensill

administrateur

les Vingt-Sept parviennent à un accord historique

administrateur

Safran résiste à la crise et préserve sa rentabilité

administrateur