Image default
Economie

La mairie de Paris vend 9 logements à moins de 5000 €/m² à la Goutte d’Or


La Goutte d’Or (Paris 18e) aura droit aussi à ses logements vendus à moitié prix. La mairie de Paris continue de déployer son dispositif du bail réel solidaire (BRS). Au 30, rue Cavé (voir la photo ci-dessous), ce programme lancé il y a 2 ans, prévoit de construire neuf logements et un commerce en rez-de-chaussée de l’immeuble, d’ici 2024-2025, rapporte Le Parisien-Aujourd’hui-en-France. Ces appartements seront commercialisés courant 2023.

» LIRE AUSSI – Paris va vendre des logements à moitié prix

Le futur bâtiment devrait compter 5 étages et disposer de 7 appartements de 63 à 69 m² et 2 logements de 80 à 85 m² qui seront vendus 4700 euros le m² en moyenne. Soit quasiment deux fois moins cher que le prix du marché, à savoir 8511 euros le m², selon Meilleurs Agents, spécialiste de l’estimation immobilière. Les futurs propriétaires devront également s’acquitter d’une redevance mensuelle de 2,5 euros par m² durant le bail fixé à 99 ans, comme prévu par le dispositif. Soit entre 157 et 172 euros par mois pour les T3 et entre 200 et 212 euros par mois pour les T4.

Un budget de 10 millions d’euros

Pour candidater, les personnes intéressées devront respecter deux critères: faire de leur futur logement, leur résidence principale et respecter un plafond de ressources. Une personne seule ne doit ainsi pas gagner plus de 32.562 euros par an (ou 2713 euros par mois, chiffres en vigueur depuis le 1er janvier 2021). Les revenus d’un couple sans enfant ne doivent pas dépasser 45.586 euros par an (3800 euros par mois) et ceux d’un couple avec un enfant, 52.099 euros (4341 euros par mois). Sans compter que la situation familiale des candidats devra correspondre à la typologie du bien.

» LIRE AUSSI – Ruée sur les logements neufs parisiens vendus à 5000€/m²

Au cœur du quartier de la Goutte d’Or, cet immeuble sera rénové d’ici 2025 Crédit Photo : Capture d’écran via Google Maps

Dès que le projet sera validé par le Conseil de Paris, la commercialisation des logements sera lancée et un appel à candidatures sera ouvert. Au printemps dernier, près de 2700 dossiers ont été déposés pour les 23 logements vendus avec le même dispositif et construits d’ici 2025 sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, dans le 14e arrondissement de Paris. Avant de lancer la construction des 9 logements du 18e, la mairie devra acquérir le terrain de la rue Cavé. Ce qui devrait être chose faite le mois prochain: les 179 m² seront a priori acquis 600.000 euros, soit 3352 euros le m².

Une fois l’opération bouclée, la Ville de Paris cédera au même prix le terrain à la Foncière de la Ville de Paris qui pilote le programme. Avec ces 9 nouveaux logements, l’offre «BRS» dépasse les 930 logements. Un chiffre que la mairie compte bien doubler d’ici les prochaines années. Tout comme le budget de sa foncière qui passerait de 4,28 millions d’euros à près de 10 millions. Grâce à une dotation de la Ville de 4 millions. De quoi donner de l’urticaire aux opposants d’Anne Hidalgo qui enragent de voir la dette de la Ville s’envoler.



Source link

Autres articles

Quand une agence immobilière et un notaire se trompent de bien à vendre

administrateur

à Paris, un marché de Noël réservé aux commerçants noirs interroge

administrateur

des travailleurs sourds et malentendants racontent leur quotidien avec le masque

administrateur

Dans quelle région est-il le plus «rentable» de payer ses impôts ?

administrateur

Le gouvernement dévoile les avancées de son plan de numérisation des services publics

administrateur

Salaires, emploi, pensions de retraite… Les syndicats descendent dans la rue ce mardi

administrateur