Image default
Economie

La Poste revient le samedi et ouvre un service de collecte de lettre recommandée


La Poste, dont les services ont été réduits avec la crise du coronavirus, compte rétablir progressivement ses tournées le samedi et rouvrir tous ses bureaux d’ici à la fin mai et va proposer un service de collecte de courrier à domicile pour les personnes vulnérables.

À partir du 11 mai et «de façon progressive, le facteur passera six jours par semaine pour distribuer les colis, les lettres recommandées et prioritaires (avec des timbres rouges, NDLR), la presse quotidienne, collecter le courrier, et assurer les services de proximité» à partir du 11 mai, a indiqué mardi le groupe public dans un communiqué.

Les autres courriers (lettres vertes, Écopli, courrier de gestion, courrier publicitaire…) seront distribués cinq jours par semaine, du lundi au vendredi, a ajouté La Poste.

La Poste va parallèlement proposer aux «personnes isolées et fragiles» de collecter à leur domicile leur courrier à envoyer, dont elles pourront payer l’affranchissement par chèque ou en espèces en faisant l’appoint, ou en imprimant une étiquette achetée sur le site internet laposte.fr.

«Ce service est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres», a-t-elle précisé. En zone rurale, «les gens connaissent bien les codes avec les facteurs», a précisé le PDG du groupe Philippe Wahl ce mardi matin sur RTL, «une pince à linge sur la boîte aux lettres, ça veut dire qu’il y a quelque chose à récupérer pour le facteur».

Sur le modèle de l’expédition de colis depuis une boîte aux lettres normalisée, La Poste propose parallèlement l’envoi d’une lettre recommandée physique, sans avoir à se déplacer en bureau de poste, en collant une étiquette spécifique préalablement achetée sur internet.

Durant le confinement, il était déjà possible d’envoyer un colis en éditant une étiquette sur le site du groupe puis en le déposant dans sa boîte aux lettres. «Dans cette crise il y a eu des changements de comportements», a constaté Philippe Wahl. «L’expédition de colis via la boîte aux lettres a été multipliée par trois».

Le groupe dit enfin viser la réouverture progressive de tous les bureaux de poste, «dans le strict respect des directives gouvernementales et des mesures de protection pour les postiers et clients», d’ici à la fin mai.

«Les horaires d’ouverture et les services assurés seront adaptés en fonction de la situation sanitaire locale et de la fréquentation des bureaux de poste», a-t-il ajouté.

La quasi-totalité des points de contact, avec les agences communales et les relais chez les commerçants, devraient également rouvrir d’ici fin mai, et le courrier être à nouveau collecté dans la totalité des boîtes jaunes, contre 87% aujourd’hui, selon La Poste.

Les mesures de reprise d’activité «seront déclinées en fonction de la réalité opérationnelle et des activités en territoires, en concertation avec les instances locales de représentation du personnel. Elles évolueront en fonction de la situation sanitaire», a-t-elle souligné.



Source link

Autres articles

Epsiloon, un nouveau magazine scientifique lancé par les ex-journalistes de Sciences & Vie

administrateur

New York fait polémique avec une aide pour sans-papiers privés de salaire par le Covid

administrateur

Les fonctionnaires peuvent télétravailler jusqu’à 3 jours par semaine à partir du 1er septembre

administrateur

Quelles autorisations demander pour construire une véranda ?

administrateur

Notre sélection de sites et applications pour continuer à manger local pendant les vacances

administrateur

«En 20 ans les contrôleurs n’avaient jamais vu ça»

administrateur