Image default
Economie

Le gouvernement dévoile les avancées de son plan de numérisation des services publics


Quelque 212 des 250 formalités «essentielles à la vie quotidienne» sont désormais accessibles en ligne, soit 30 de plus qu’en octobre selon le document, que Le Figaro a pu consulter en avant-première.

Le compte est presque bon, et c’est un satisfecit dont le gouvernement n’a pas l’intention de se priver alors que la campagne électorale pour la présidentielle 2022 semble lancée. Amélie de Montchalin dévoile ce lundi les avancées du plan de numérisation des services publics, promesse du candidat Macron en 2017. Selon l’Observatoire de la qualité des démarches administratives, que Le Figaro a pu consulter en avant-première, 212 des 250 formalités recensées comme «essentielles à la vie quotidienne des Français» peuvent désormais être effectuées en ligne. Soit 30 de plus qu’en octobre 2020 lors du précédent point d’étape réalisé par la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

Outre le paiement des impôts, les demandes d’aide au logement, et autre déclaration d’emploi d’une personne à domicile en ligne, les usagers peuvent désormais se passer de formulaire papier pour inscrire leurs enfants au collège et au lycée, demander l’aide juridictionnelle ou établir une procuration de vote. D’ici à la fin d’année, dix autres démarches s’ajouteront à cette liste, permettant la dématérialisation de la saisine du tribunal de proximité ou la numérisation des demandes de permis de construire qui doivent aujourd’hui être imprimées en cinq exemplaires. «La grande nouveauté, c’est que nous avons réussi en un an à faire que, dans chaque ministère, plus de la moitié des démarches soient numérisées», explique Amélie de Montchalin pour qui certains ministères, comme la Justice, reviennent de loin.


Sur le milliard d’euros prévu dans le plan de relance de l’économie pour accélérer la numérisation, 7 millions ont déjà été investis pour doper la qualité des démarches

Personnes handicapées

La ministre européenne tient surtout à souligner qu’«il ne s’agit pas de numériser pour numériser», mais bien de «simplifier la vie des Français et de rendre les services publics efficaces et à la hauteur des attentes». L’observatoire, qui synthétise les avis déposés par 3 millions d’usagers, permet de déterminer ce qui fonctionne et ce qui peut être amélioré – compatibilité mobile, rapidité de connexion, assistance en cas de problème… «L’évaluation est faite sur des critères qualitatifs et nous constatons des hausses allant de 4 à 10 points sur chacun», se réjouit-elle.

Avec une note moyenne de satisfaction des usagers de 7,4 sur 10, pour un objectif fixé à 8, la marge de progression est encore sensible. Sur le milliard d’euros prévu dans le plan de relance de l’économie pour accélérer la numérisation, 7 millions ont déjà été investis pour doper la qualité des démarches. «Avec le confinement, nous avons vu que 80 % des premiers contacts avec l’administration se font par voie numérique, c’est donc à ce moment-là que la confiance s’établit ou non avec les usagers», plaide Amélie de Montchalin.

Il reste toutefois encore beaucoup à faire pour rendre les procédures accessibles aux personnes handicapées. Pour y parvenir, les équipes du ministère ont été renforcées et des développeurs spécialisés recrutés. Un audit a aussi été diligenté sur près de 60 des procédures et des plans d’adaptation mis en place. «À la fin de l’année, 39 % des démarches seront accessibles à tous les Français, contre 15 % aujourd’hui», promet la ministre.



Source link

Autres articles

Une gare implantée au milieu d’un «jardin», près de Nîmes

administrateur

Il vend sa propriété normande à moitié prix en viager sans faire payer de rente

administrateur

la France attend 50 millions de visiteurs étrangers cet été, selon Jean-Baptiste Lemoyne

administrateur

La campagne vaccinale française dépasse celle de l’Italie et de l’Allemagne, souligne Doctolib

administrateur

le gouvernement veut interdire la vente de fleurs ou de feuilles brutes

administrateur

Fortnite a perdu plus de 60% de ses joueurs sur les appareils Apple

administrateur