Image default
Finance

Les cours de l’aluminium au plus haut depuis 2008



Publié le 14 sept. 2021 à 6:30

L’aluminium a franchi un nouveau seuil. Lundi matin, le prix de la tonne a atteint 3.000 dollars à la Bourse des métaux de Londres, un nouveau plus haut depuis juillet 2008. En Chine, le cours du métal a même atteint son plus haut niveau depuis 2006. Alors que la demande est particulièrement forte, les limitations imposées à la production en Chine, ainsi que le coup d’Etat en Guinée mettent le métal sous pression .

Les autorités chinoises ont demandé à certaines fonderies d’arrêter d’opérer pour limiter la consommation d’électricité, alors même que les plans nationaux d’investissements dans les infrastructures dopent la demande. Selon le consultant Steelhome, la province du Yunnan a décidé d’appliquer des restrictions de production dès ce mois-ci afin d’atteindre les objectifs de réduction fixés en matière d’intensité énergétique.

Troubles politiques

Par ailleurs, le prix du carbone ainsi que celui de l’électricité, qui se sont envolés ces dernières semaines, pèsent sur les fonderies européennes. D’autres facteurs poussent les cours à la hausse, comme une grève dans une fonderie d’aluminium au Canada et l’incendie d’une raffinerie de bauxite en Jamaïque.

Le coup d’Etat en Guinée, deuxième producteur mondial de bauxite, un minerai essentiel à la fabrication d’aluminium, fait également monter les cours. Le petit pays d’Afrique de l’ouest, en proie à des troubles politiques, représente 25 % des réserves mondiales de bauxite et en exporte l’essentiel vers la Chine.

Une situation qui pourrait durer

Après le coup d’Etat du 5 septembre, la junte s’est employée à rassurer les partenaires de la Guinée sur la poursuite des activités et le respect des engagements pris. Goldman Sachs estime ainsi que les troubles politiques n’auront pas d’impact sur la bauxite. Cependant, les analystes craignent que les tensions régionales ne génèrent de nouveaux goulets d’étranglement logistiques.

Selon les principaux acteurs du marché, la situation pourrait mettre du temps à s’améliorer. Lors d’une importante conférence sur l’aluminium à Chicago, les participants ont estimé que les problèmes d’approvisionnement risquaient de se prolonger l’année prochaine. Certains allant même jusqu’à envisager que la situation puisse mettre cinq ans à se normaliser. En fin de journée lundi, l’aluminium était cependant repassé en-dessous des 2.900 dollars à Londres.



Source link

Autres articles

Le « supercycle » des métaux fait monter les prix avant même de commencer

administrateur

Commerzbank en quête d’un nouveau capitaine

administrateur

Livret A : Bercy écarte une hausse du taux de rémunération à court terme

administrateur

Bourse : Déjouant tous les pronostics, Wall Street efface ses pertes de l’année

administrateur

Un an après son lancement, le prêt garanti par l’Etat pourrait être prolongé

administrateur

Le géant américain de la gestion Vanguard fait machine arrière en Chine

administrateur