Image default
Finance

Nouveau coup de froid sur le marché du pétrole

Publié le 27 avr. 2020 à 8h13

Une nouvelle journée à oublier pour les industriels de l’or noir. Le baril américain a de nouveau plongé lundi sur le marché asiatique en raison des inquiétudes persistantes concernant les capacités de stockage et de la faible demande liée à la pandémie du Covid-19, qui a coûté la vie à plus de 200.000 personnes dans le monde .

A 7h15, le « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, chutait ainsi de 8.80 %, à 15,45 dollars dans les échanges électroniques. Le baril de Brent de la mer du Nord, référence sur le marché international, perdait 2,05 %, à 21 dollars.

Problème de stockage

Ces dernières semaines, les prix se sont effondrés en raison des mesures de confinement prises par les Etats pour lutter contre l’épidémie du Covid-10. Résultat : le trafic automobile, gourmand en pétrole, a baissé de façon vertigineuse, tout comme l’activité industrielle. La semaine dernière, le WTI s’est même aventuré en terrain négatif lors de deux séances , avant de rebondir.

Le souci actuel porte sur les installations de stockage, notamment aux Etats-Unis, qui n’ont pas les capacités de répondre à l’offre excédentaire. « L’inquiétude à propos de l’augmentation des stocks mondiaux entraîne une pression sur les prix », explique Kim Kwangrae, analyste des matières premières chez Samsung Futures Inc, cité par Bloomberg News.

Réduction de la production

Les inquiétudes persistantes concernant le stockage ont éclipsé l’imminence de la réduction de la production par certains pays, parmi lesquels le Koweït et l’Algérie. Début avril, les principaux pays producteurs de pétrole rassemblés au sein de l’Opep et leurs partenaires s’étaient mis d’accord pour réduire de quelque dix millions de barils par jour leur production à partir du mois de mai. Cet accord marquait la fin de la guerre des prix qui opposait la Russie et l’Arabie saoudite .

Les professionnels du secteur espèrent désormais que les progrès constatés dans la lutte contre la maladie de Covid-19 (baisse du nombre de décès quotidiens), comme les plans de réouverture partielle de plusieurs grandes économies, précipiteront le retour à la normale sur les marchés dans les prochaines semaines.

Analyses

Quelle reprise économique espérer après le choc

Pourquoi la Chine ne jouera pas le pompier de l’économie mondiale

Nous sommes entrés dans une économie de bulles et de dettes

La crise qui nous ramène 20 ans en arrière

En Chiffres

L’évolution de la pandémie en France et dans le monde en 5 graphiques

Le déconfinement

Le déconfinement s’annonce long et difficile, explicationsAprès le confinement, de nouvelles règles de distanciation sociale seront nécessaires

Confinement : Harvard prône le stop & go jusqu’en 2022

La situation de la France

Entre crise sanitaire et urgence économique, la France face à la pandémie de coronavirus

A voir

La spectaculaire chute de la pollution vue de l’espace

Récits

Les soignants face au coronavirus

Chroniques du virus : les patrons se racontent

TEMOIGNAGES – Coronavirus, confinement : quel avenir pour la Culture ?

Pratique

Confinement : sorties, courses et attestation… ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas

Astronautes, sous-mariniers, navigateurs… sept conseils des experts du confinement

Science

Dans quel état mental sortirons-nous du confinement ?

H1N1, Ebola, Zika… comment se sont terminées les précédentes épidémies ?Masques, papier, plastique… quelle est la durée de vie du coronavirus ?Pascal Picq : « Le Covid-19 montre qu’en termes d’évolution, l’homme n’est pas tiré d’affaire »



Source link

Autres articles

Frais bancaires : le projet gouvernemental ne satisfait pas les associations de consommateurs

administrateur

Goldman Sachs met 50 millions de livres dans une néobanque britannique

administrateur

La Banque de France veut réguler les Gafa comme les banques

administrateur

Le Groupe Rocher attaqué en justice par les salariés d’une filiale turque

administrateur

Négoce de matières premières : pourquoi les banques européennes se retirent

administrateur

Le géant Cargill s’apprête à commercialiser des masques anti-méthane pour vaches

administrateur