Image default
Economie

Quel est le prix d’un ravalement de façade ?


L’aspect extérieur de votre maison commence à se dégrader ? Vous souhaiteriez lui donner un coup de propre ? C’est qu’il est probablement temps d’effectuer un ravalement de façade. Ces travaux visant à réparer, nettoyer et protéger les murs extérieurs d’un bâtiment ont toutefois un coût non négligeable, qui varie non seulement en fonction de la surface des murs à traiter, mais aussi de leur état. Le point sur le prix d’un ravalement de façade… 

Le prix d’un ravalement de façade dans une copropriété

En fonction des copropriétés, un ravalement de façade s’effectue en moyenne tous les 15 à 20 ans. Son prix varie en fonction de différents critères : 

  • la taille de l’immeuble, sa facilité d’accès pour poser les échafaudages, son nombre d’étages, etc. 
  • le type de mur à rénover : enduit, pierres et briques, bois, béton, peinture, etc. 
  • l’étendue des travaux, qui peut aller du simple nettoyage à la reprise de maçonnerie. 
  • les éventuels travaux annexes tels que l’isolation par l’extérieur ou la rénovation des balcons/terrasses. 

En fonction des éléments précédemment cités, le ravalement de façade en copropriété coûtera en moyenne de 20 à 120 € par m2 de mur à rénover. 

L’avantage, dans le cas d’une copropriété, réside dans le fait que la facture sera partagée entre les différents copropriétaires. Les devis de rénovation de façade seront soumis au vote au cours d’une assemblée générale, et feront l’objet de plusieurs appels de fonds de la part du syndic, afin d’échelonner les paiements dans le temps. 

Le montant de la facture réglé par chaque propriétaire sera calculé en fonction de la quote-part. Il tournera en général autour de 5 000 € à 15 000 €, en fonction de la taille et de la nature de la copropriété. 

Le prix d’un ravalement de façade dans une maison

Tout comme le ravalement de façade d’une copropriété, celui d’une maison dépend de nombreux critères différents : 

  • le type de mur à rénover 
  • le résultat souhaité 
  • l’état de la façade 
  • la nécessité ou non d’un échafaudage (maison de plain-pied ou à étages) 
  • les garanties et assurances choisies 
  • les éventuels travaux annexes 
  • etc. 

Son prix se situera en moyenne entre 25 et 100 € le m2, et se décomposera comme suit : 

  • mise en place de l’échafaudage : 25 % du montant total de la facture. 
  • nettoyage de la façade : de 5 à 25 € le m2, en fonction de l’état initial et de la technique de nettoyage utilisée. 
  • traitement de la façade (contre la pluie, la mousse, les champignons, etc.) : de 20 à 100 € le m2 
  • pose des finitions : de 20 à 80 € le m2, en fonction de la finition choisie. 

Le prix d’un ravalement de façade de maison est toutefois à relativiser, puisqu’il permet souvent de faire augmenter la valeur de sa propriété et d’en améliorer les performances. 

Pour les ménages les plus modestes, des aides peuvent permettre de limiter les dépenses : 

  • le crédit d’impôt transition énergétique pour le ravalement de façade 
  • la prime énergie 
  • l’éco-prêt à taux zéro pour le ravalement de façade 
  • la TVA réduite à 5,5 % 
  • les aides locales 
  • les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) 

De manière générale, il est déconseillé de s’occuper du ravalement de façade de sa maison soi-même. Il s’agit en effet de travaux importants, nécessitant l’expérience et le savoir-faire d’un professionnel du secteur. 

Un coût lié à l’état de la façade

Le prix d’un ravalement de façade dépendra en grande partie du type et de l’état de la façade à rénover. 

Les différents types de revêtements

La mise en valeur de la façade et le choix de son revêtement détermineront une partie du prix du ravalement. Les façades en maçonnerie apparente comme en briques ou en pierres affichent un prix moyen de ravalement de 40 € le m2. Tandis que celles enduites avec piquage et enduit coûtent légèrement plus cher, autour de 45 € le m2. Pour un ravalement de façade moins cher, mieux vaudra opter pour de la peinture, dont le prix tourne autour de 25 € le m2. 

La taille et la configuration du bâtiment

Si l’immeuble ou la maison possède un étage ou plus, alors la mise en place d’un échafaudage est incontournable. Cette dernière pèse pour 25 % en moyenne dans le coût global du projet de ravalement. Les maisons de plain-pied seront donc largement avantagées. Quant à la surface des murs, elle aussi aura une influence directe sur le prix du ravalement de façade, puisque ce dernier est calculé au m2. Enfin, l’accessibilité du bâtiment est également à prendre en compte pour définir le tarif. 

Les travaux de ravalement de façade coûtant particulièrement cher, il sera conseillé de faire plusieurs demandes de devis auprès de différents artisans. Renseignez-vous également sur les aides auxquelles vous pourriez prétendre afin de faire baisser la facture.  

Services



Source link

Autres articles

Taxis, pressings, maquillage…Ces signes qui ne trompent pas sur le retour des salariés en présentiel

administrateur

Didi freine son développement en Europe durant au moins un an

administrateur

sur le RER A, une première matinée réussie

administrateur

«Oui à l’obligation de moyens, non à l’obligation de résultat»

administrateur

Un «plan Marshall» est nécessaire pour relancer le pays, estime François Bayrou

administrateur

la check-list du premier appartement

administrateur