Image default
Finance

Une appli pour gagner de l’argent en courant

L’application pour smartphone My Money Time propose de gagner de l’argent -sous forme de bons d’achat- chez ses partenaires en fonction de vos efforts physiques. Un moyen de refaire à moindres frais sa garde-robe de runner occasionnel ou régulier. A condition de s’y mettre sérieusement.

La course à pied fait du bien à notre corps. Environ 850 calories brûlées par heure. C’est -en partie- ce qui pousse quelque douze millions d’entre nous à pratiquer le running au moins une fois par semaine, selon les derniers chiffres de la Fédération française d’athlétisme*, rapportés par le site web de RMC en mars. Il y a les « réguliers » et les autres, moins assidus. C’est en particulier à eux que s’adresse My Money Time, une application gratuite pour smartphone. Lancée en février, elle propose de gagner de l’argent -sous forme de bons d’achat- à chaque fois que vous donnez de votre personne (marche, course à pied, vélo…).

« Vous pratiquez une activité trackable (dont l’intensité est mesurable par une application type Runtastic ou un objet connecté, ndlr) et chacune de nos marques partenaires alimente une cagnotte de quelques centimes d’euro par kilomètre parcouru », explique le créateur de l’application, Andy Gugenheimer.

Les pères de My Money Time sont partis d’un constat : « Beaucoup de gens s’inscrivent à des courses une fois et ne reviennent plus après ou alors s’entraînent encore deux trois semaines après et puis s’essoufflent. A partir d’un certain âge, aussi, les gens ont plus de mal à se motiver et à rester en forme. » D’où l’idée de mêler deux univers qui séduisent les Français : la course à pied et les objets connectés (dont on annonce l’explosion dans les années à venir).

>>> Aller plus loin : Ces applications mobiles pour payer moins cher

15 à 45 centimes d’euro par kilomètre

Pour l’heure, quatorze marques proposent des bons d’achat -essentiellement issues du monde du sport-. On va d’Adidas à Arena, en passant par Reebook ou Burton. Leur contribution à vos efforts oscille de quinze centimes à quarante-cinq centimes d’euro par kilomètre. Les bons sont utilisables à compter, en général, de cinq euros. Autant dire qu’il va falloir y mettre du vôtre pour vous payer la dernière paire de runnings à la mode.

Le plus dur de la crise économique étant derrière nous, selon de nombreux observateurs, les Français ont besoin de s’aérer l’esprit. Andy Gugenheimer va dans le même sens : « Les gens ont envie de choses ludiques. Avec notre appli, on court et on voit tout de suite que l’on gagne quelque chose, à la différence de systèmes de type Miles (le système de points fidélité d’Air France, ndlr). »

L’objectif n’est pas d’aligner les performances mais de nous motiver à enfiler les baskets une à deux fois par semaine. Si le gain d’argent peut aider… « L’argument premier reste la motivation pour le bien-être, confirme le créateur de l’appli. Mais il est vrai que le running est pratiqué par beaucoup de personnes qui dépensent moins de 100 euros par an pour leur équipement car ils sont un peu limités financièrement. My Money Time peut être, pour eux, un moyen d’augmenter leur pouvoir d’achat. »

L’application, qui compte déjà plus de 20 000 utilisateurs, va continuer à se développer dans les prochaines semaines. Plusieurs nouvelles catégories de partenaires viendront s’ajouter aux actuels (restauration et loisirs, entre autres). My Money Time en comptera trente d’ici la fin de l’année.

En attendant, vous pouvez tenter de relever l’un des challenges qu’elle propose. Il n’est pas rare qu’une marque y fasse gagner un produit à celui ou celle qui parcourt le plus vite une distance donnée (parfois 40 kilomètres). Filez, on vous regarde.

>>> Vidéo : Courir, combien ça coute ?

*étude menée par la FFA en collaboration avec Sportlab et SL Events (panels Harris Interactive et Vivaxis)

Touslesbudgets.com – © carballo – Fotolia.com

Autres articles

« Parler d’argent à partir de 6 ou 7 ans »

Irene

Ouvrir votre compte bancaire à Chypre : comment faire ?

administrateur

« On a tous des biens que l’on souhaite valoriser »

Irene

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en Espagne ?

administrateur

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en Suisse ?

administrateur

Quelle est la meilleure banque en ligne ? Guide et comparatif

Emmanuel