Image default
Finance

Crédit à la consommation : comment faire son choix 

Le crédit à la consommation est l’un des prêts les plus sollicités par les particuliers. Il revêt de nombreux avantages et vous aide à effectuer un certain nombre de dépenses. Toutefois, il n’est pas aisé d’opter pour le bon crédit lorsque vous ne possédez pas de connaissances dans le domaine. Il est donc indispensable de bien vous renseigner afin de faire une bonne opération. Comment choisir son crédit à la consommation ? Découvrez ici un guide vous permettant de bien réaliser votre choix.

Crédit à la consommation : quelques clarifications utiles

Le crédit à la consommation désigne un prêt qui sert à financer un certain nombre de projets ou d’effectuer certaines dépenses. Ainsi, vous avez la possibilité de contracter ce prêt afin de réaliser un achat ou financer un projet. Le crédit à la consommation vous permet de disposer d’une somme allant de 200€ à 75 000€. Le remboursement de ce prêt se fait de façon échelonnée selon une fréquence définie lors de la signature du contrat. De plus, une durée située entre 3 mois et de multiples années vous ait offert afin de solder le montant total dû.

Il est important de noter que le coût total d’un prêt à la consommation varie essentiellement en fonction du taux d’intérêt préalablement fixé et de la durée de remboursement conclu. Pour obtenir un crédit à la consommation, vous pouvez vous adresser à une banque ou à un établissement spécialisé dans ce type de prêt. Par ailleurs, il vous est possible de prendre par l’intermédiaire d’un courtier en crédit de consommation. Vous recevrez le montant accordé aussitôt que votre demande est acceptée, et cela en seul versement.

Quels sont les types de crédit à la consommation ?


Vous devez savoir que le crédit à la consommation se décline sous différents types. Principalement, il faut noter le crédit affecté et le crédit non affecté. Le crédit affecté sert à financer un projet ou un bien spécifique. Il s’agit d’une condition essentielle pour la signature du contrat. Par conséquent, si vous n’avez pas un bien à acquérir ou un projet à financer, il vous sera impossible de contracter ce prêt.

L’option qui vous convient dans ce cas est le crédit non affecté. En effet, ce prêt vous permet de dépenser la somme accordée selon vos désirs. Le prêteur n’a pas le droit de vous demander une justification de dépenses. Le crédit à la consommation se veut souple et comporte deux sortes de prêts à savoir : le prêt personnel et le crédit renouvelable.

En outre, vous avez la possibilité de contracter divers autres types de crédit à la consommation. Parmi ces prêts, il faut compter la Location avec Option d’Achat (LOA), encore appelée leasing. Ce type de prêt est notamment destiné au financement d’une voiture ou d’une moto. Cela vous permet de posséder un bien lors de la signature du contrat et de procéder à un paiement de loyer chaque mois. Une fois le contrat à terme, vous pouvez rendre le bien à l’établissement ou l’acheter.

Le prêt étudiant désigne un autre type de crédit à la consommation que vous pouvez contracter pour financer vos études. Ce prêt est garanti par l’État et le montant accordé varie d’un établissement bancaire à un autre. Aussi, avez-vous la possibilité d’obtenir un micro crédit personnel. Toutefois, ce crédit à la consommation est destiné aux personnes exclues du système bancaire classique et dispose d’un plafond ne pouvant pas excéder 5000€.

Comment choisir son crédit à la consommation ?

Il existe une multitude de dispositions à prendre afin de bien choisir votre crédit à la consommation. Avant tout, vous devez commencer par analyser votre situation financière afin de déterminer le montant à emprunter ainsi que vos capacités de remboursement. Ensuite, il est capital de définir vos besoins. Si vous souhaitez financer l’achat d’une moto ou d’une voiture, le crédit affecté ou le prêt personnel seront idéals. Vous pouvez vous rendre sur site de crédit conso afin de faire la demande.

Pour le financement d’un projet comme des travaux de rénovation, vous avez le choix entre le prêt personnel non affecté et le prêt affecté. Le premier se montre nécessaire dans le cas où vous réalisez les travaux vous-même. Mais, si vous faites appel à un professionnel, vous aurez droit à une facture pouvant servir de preuve de votre dépense. Par ailleurs, si vous avez un besoin urgent de fonds pour un petit financement, le micro crédit personnel apparait comme un choix parfait. Il est essentiel de ne pas vous précipiter lors de votre choix. Offrez-vous des conseils sur www.mentad.com pour être mieux éclairé. En outre, vous devez prendre le soin de calculer les coûts qu’engendrera un crédit à la consommation avant de signer le contrat.

Pour ce cela, il est important de calculer le taux d’endettement et vous assurer que celui-ci ne dépasse pas 33% de vos revenus mensuels. Vous avez la possibilité de recourir à un simulateur de crédit à la consommation pour comparer les différentes offres qui vous sont proposées. Cela a l’avantage d’être rapide et vous disposez des taux d’intérêt les plus arrangeants du marché. Pour obtenir davantage d’informations, rendez-vous sur le site http://www.choixdecredit.com. Il convient de dire que vous pouvez faire appel à un courtier en crédit conso pour obtenir un accompagnement dans le choix de votre crédit à la consommation.

Pour finir, prêtez une attention particulière à l’établissement prêteur. Il faut dire qu’il existe aujourd’hui de multiples organismes qui proposent le crédit à la consommation. Toutefois, certains d’entre eux ne possèdent pas ce droit et miroitent des propositions frauduleuses souvent très attrayantes dans le but de vous arnaquer. Veillez donc à vous renseigner sur l’organisme prêteur et le nombre d’années de son existence sur le marché.

Quelles sont les règles qui régissent le fonctionnement du crédit à la consommation ?


De multiples règles sont à noter quant à la signature d’un contrat de crédit à la consommation. Déjà, le prêteur se trouve dans l’obligation de fournir à l’emprunteur une fiche d’information précontractuelle portant mention de tous les détails concernant le contrat. Aussi, doit-il s’assurer de la solvabilité de l’emprunteur afin de prévenir toute déconvenue.

Par ailleurs, l’emprunteur dispose d’un droit de rétractation valide durant les quatorze jours qui suivent la signature du contrat. De plus, il lui est possible de procéder à un remboursement anticipé d’une partie ou de l’entièreté du montant dû. Il faut toutefois préciser que cela peut entrainer certains frais.

Autres articles

Trading des actions : qu’est-ce qu’une place boursière 

Emmanuel

Quelle est la meilleure banque en ligne ? Guide et comparatif

Emmanuel