Image default
Immobillier / BTP

Maison à vendre Tahiti en 5 points

En premier lieu, une maison à vendre à Tahiti suit la même logique qu’une autre en métropole. Le marché immobilier en Polynésie française comporte aussi ses exigences. Ainsi, vendre une maison à Tahiti doit passer par 5 phases bien distinctes.

1 – Vendre sa maison tout seul ou par l’intermédiaire d’une agence ?

Tout d’abord, il est évident que vendre sa maison soi-même permet d’économiser de l’argent en supprimant les frais d’agence. Toutefois, le métier qui consiste à vendre une maison à Tahiti (ou ailleurs) ne s’improvise pas.

Il faut connaitre de nombreux points de législation et surtout y passer beaucoup de temps. Entre la gestion des annonces, l’organisation des visites, la vente d’une maison réclame du temps que vous n’avez probablement pas à votre disposition ?

2 – Préparez un dossier solide pour l’agence

Comme vous avez certainement répondu « non » à la question précédente, il vous faut maintenant préparer un dossier à destination de l’agence. Premièrement, retrouvez tous les documents liés à l’achat ou à la construction de votre maison. Plans, documents notariés, factures de travaux, titre de propriété. Réunissez le maximum d’informations. De plus, n’hésitez pas à écrire une petite description de l’implantation de votre maison. Indiquez précisément les commodités qui l’entoure, commerces, écoles, transports en commun.

3 – Fixer un prix de vente réaliste

Il faut souligner que beaucoup de maisons à vendre à Tahiti « traînent » sur le marché immobilier. La cause première ? Un prix de vente qui ne correspond pas aux exigences du marché local et actuel. En fixant un prix de vente réaliste, une maison à vendre partira beaucoup plus vite qu’une transaction au coût prohibitif.

Seule une agence immobilière possède une vue exacte du marché immobilier. Une autre bonne raison de lui faire confiance.

4 – Rendez votre habitat visitable

Vous ne pouvez certainement pas faire visiter votre maison à vendre à Tahiti en l’état. Il va falloir procéder à du rangement et du désencombrement. Certains font même appel aux techniques du home-staging pour rafraichir quelque peu l’ameublement.

L’idée de base reste de dégager le maximum de surface visible pour que le futur acheteur puisse l’apprécier. Dans le même ordre d’idée, dépersonnaliser votre maison aidera vos acheteurs potentiels à se projeter chez vous, entourés de leurs objets familiers.

Toutefois, attention de ne pas vous lancer dans de grands chantiers onéreux. Cet investissement ne pourra pas se retrouver totalement dans le prix de vente et vous perdriez de l’argent.

5 – Finalisez votre opération « Maison à vendre Tahiti »

Ca y est. Un visiteur a décidé d’acheter votre bien immobilier. Vous allez donc entrer dans la phase de négociation de votre maison à vendre. Il faut souligner que votre acquéreur va vouloir négocier le prix d’achat. Aussi, il vous fera parvenir une offre écrite, que vous pourrez renégocier à la hausse, jusqu’à tomber d’accord sur un prix de vente final.

Par ailleurs, une fois que vous avez signifié à l’acheteur votre accord par écrit de la vente aux conditions négociées, vous ne pourrez pas revenir en arrière, sauf si ce dernier n’obtient pas son prêt immobilier.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à passer devant un notaire pour finaliser votre transaction de maison à vendre à Tahiti.

Autres articles

Entreprise BTP : 3 astuces pour mieux sécuriser les employés

Emmanuel

Achat immobilier : comment choisir une agence immobilière ?

Emmanuel